Le diable est dans les détails… sauf lorsqu’il s’agit des conditions requises pour avoir une entente contraignante