Est-ce que la crise du COVID-19 peut être considérée comme un évènement de force majeure