Changements récents en matière de faillite et de licences de propriété intellectuelle : nous entrons enfin dans le 21è siècle!