ROBIC SALUE L’AUDACE DE SES CLIENTS. Voici l’histoire inspirante des Innovations Adaptiva Inc.!

ROBIC SALUE L’AUDACE DE SES CLIENTS

VOICI L’HISTOIRE INSPIRANTE DES INNOVATIONS ADAPTIVA INC.!

Logo les innovations adaptiva inc.

La vie nous met parfois sur la piste de nouvelles idées ! C’est effectivement le cas pour Thomas Thibault dont l’innovation relève ni plus ni moins de l’absence d’un produit convoité pour réaliser un projet de décoration. À force de chercher une solution pour donner l’aspect du bois de grange à un mur intérieur, l’ingénieur et scientifique de Matane a su développer une formule efficace et innovante pour grisonner le bois, lui donnant un aspect « bois de grange ».

Né en 1988, le président et fondateur de deux entreprises affiche le profil typique d’un entrepreneur. Il avoue bien honnêtement qu’il n’avait pas de grosses ambitions professionnelles avant la fin-vingtaine. C’est tout de même son projet de maîtrise qui lui a permis de découvrir le domaine de la recherche et du développement et l’importance de la propriété intellectuelle, ayant à ce moment contribué à breveter une première invention qu’il a bonifiée au bénéfice d’une compagnie québécoise.

Après avoir pratiqué l’ingénierie pour la fonction publique durant près de 5 ans, il démarre sa première entreprise en 2016 Services-conseils Aqua Ingenium avec son confrère Charles Légaré-Bilodeau, aussi ingénieur. La firme de consultants en ingénierie a su maintenir une croissance annuelle supérieure à 100% depuis son ouverture et est aujourd’hui devenue une entreprise réputée qui peut compter sur une équipe de 12 professionnels travaillant depuis 3 succursales au Québec. Cette expérience l’a initié à l’entrepreneuriat et lui a donné pleinement confiance en ses moyens.

 « Au commencement d’Aqua Ingenium, je me suis intéressé plus sérieusement à l’entrepreneuriat. J’ai lu des dizaines de livres sur le sujet afin d’en apprendre davantage sur les différents modèles d’affaires et mécanismes financiers. À l’époque, je voyais des limitations dans l’envergure que pourrait prendre ma première entreprise Aqua Ingenium. Je rêvais de démarrer une entreprise qui pourrait offrir des produits ou services innovateurs dans le monde entier par le biais des nouvelles tendances du commerce en ligne. En 2018, j’ai dévoré la biographie d’Elon Musk, le PDG de Tesla, de SpaceX et autres ; son histoire m’a fortement inspiré et m’a permis de comprendre qu’il était possible de diriger plus d’une start-up à la fois », dit-il.

Lors de rénovations intérieures à l’hiver 2018, M. Thibault a tenté d’acheter un traitement qui permettrait de reproduire un fini de type « bois de grange » sur du bois neuf. À la suite de recherches dans les principales quincailleries québécoises et sur les grands sites transactionnels, il n’a rien trouvé de facilement accessible pour recréer cet effet. Constatant l’opportunité, le promoteur a donc souhaité développer un produit qui serait efficace, abordable, écoresponsable, disponible dans toutes les quincailleries et de format compatible pour le commerce en ligne.

« Deux ans plus tard, après de nombreux essais et erreurs, nous sommes prêts à commercialiser notre trousse de mélanges sans COV, sans métaux lourds, et dont l’emballage est biodégradable et recyclable. » Le gros défi, en plus de développer la formule gagnante, était de s’assurer de la qualité du produit. Cela a nécessité un investissement de plus de 150 000$ en recherche et développement. Le mélange de l’eau avec quatre sachets de poudre (trois réactifs chimiques et un Booster innovant) créé une solution qui permet le grisonnement du bois.

« On oxyde le bois sans altérer ses propriétés physiques. Le séchage ne prend que quelques minutes et c’est assez impressionnant la première fois qu’on l’essaie. On vise les particuliers, mais aussi les industries du bois. ».

Avec la pandémie, la stratégie de vente et marketing a dû être retardée et l’équipe complète a été mise sur pause pendant un certain temps. La COVID-19 a fait mal à la start-up, mais d’un autre côté, cette jeune entreprise a pu bénéficier des programmes d’aide mis en place par le gouvernement durant la crise.

Les premières 8000 unités ont été fabriquées en grande partie par les parents du jeune président et l’entreprise a récemment reçu le feu vert de Santé Canada pour la commercialisation de son traitement écoresponsable. La réalisation d’ententes avec les bannières des grandes quincailleries québécoises est le défi en tête de liste actuellement. De plus, l’entreprise en démarrage promeut activement sa trousse de mélanges sur les médias sociaux.

Dans un avenir rapproché, trois nouveaux traitements pour le bois seront mis en marché par l’entreprise. Le promoteur nous a également donné des informations sur une nouvelle gamme de produits révolutionnaires en préparation, laquelle sera dévoilée au cours de la prochaine année.

C’est la tête pleine d’idées que Thomas Thibault partage ses horizons pour les prochaines années qui s’annoncent profitables avec la sortie prévue de quatre innovations en 2021 et 2022.

ROBIC salue le courage de Thomas Thibault qui n’hésite pas à s’investir dans ses projets et confirme le caractère audacieux des entrepreneurs du Québec.

LA RÉFÉRENCE EN
PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE


ROBIC.CA