ROBIC SALUE L’AUDACE DE SES CLIENTS. VOICI L’HISTOIRE INSPIRANTE DE SHAPESHIFT3D!

ROBIC SALUE L’AUDACE DE SES CLIENTS.

VOICI L’HISTOIRE INSPIRANTE DE SHAPESHIFT3D!

Shapeshift3D, une entreprise de logiciels se spécialisant dans la personnalisation d’objets adaptés au corps humain a réorienté son domaine d’activité principal en raison de la COVID-19 et développé un masque unique et efficace s’ajustant parfaitement à chaque individu.

Avec l’arrivée de la pandémie, la jeune « start-
up » a rapidement trouvé une alternative au domaine de l’orthèse et de la prothèse qui allait assurément subir un important ralentissement et ce, pour une période prolongée. « L’équipe s’est questionnée : qu’est-ce qu’on fait en attendant? » raconte Francis Dion, président exécutif de Shapeshift3D.

Avec son expérience dans le processus de création d’un patin adapté à chaque athlète, Shapeshift3D a cru bon explorer la faisabilité de créer un masque en s’inspirant des caractéristiques du N-95. L’entreprise a dû répondre aux deux questions suivantes : (i) peut-on adapter notre logiciel en scan de visage et (ii) peut-on concevoir un masque qui aurait des caractéristiques innovantes et intéressantes? En moins de 24h, le premier design de masque ainsi que l’épreuve du concept étaient faits et confirmaient cette possibilité.

Francis Dion explique que, parmi tous les masques disponibles sur le marché, aucun ne répond à des exigences de sécurité importantes. Il explique que la majorité des masques ont des enjeux assez sérieux au niveau technique. On pense entre autres à l’accumulation de CO2 à l’intérieur de certains masques et au risque important d’empoisonnement chez les individus.

Shapeshift3D a donc utilisé ses algorithmes qui ont la capacité d’ajuster un objet à l’humain pour la personnalisation d’un masque rencontrant les critères de sécurité recherchés soient : assurer l’étanchéité du masque, maximiser la surface de filtration, minimiser le volume intérieur et offrir un confort optimal.

Avec cette avancée, Shapeshift3D a réussi à tirer son épingle du jeu et à obtenir de nombreux appuis pour son projet de masque ajustable.

L’entreprise de logiciels qui n’existe que depuis septembre 2019 avait certains défis de financement avant la réalisation de son prototype. À l’heure actuelle, elle a reçu 500 000$ de financement bancaire et gouvernemental, une somme importante qui a fait toute la différence pour l’équipe, en plus d’un montant de 20 000$ à la suite de sa participation dans un « kick-starter ». Le pivot vers le masque a également permis à Shapeshift3D de développer plusieurs contacts et d’établir des partenariats avec de grands joueurs mondiaux dont HP et 3M.

Puisque l’idée a continué de faire son chemin, le Ministère de l’Économie et de l’Innovation a octroyé une subvention de 250 000$ au projet de Shapeshift3D. « Les subventions nous permettent d’accélérer nos projets, d’agrandir l’équipe et de faire le travail. On peut qualifier le projet de masque sur mesure de révélateur », affirme Francis Dion.

L’entreprise a gagné ce printemps plusieurs nouveaux clients qui souhaitent assurer la sécurité et le confort de leurs employés, valider l’efficacité des masques utilisés dans des conditions propres à leur industrie (port prolongé, chaleur extrême, etc.), et réduire leurs coûts tout en étant plus éco-responsable.

Avec fierté, M. Dion ajoute « Nous avons également développé, dans le cadre du Défi Post COVID-19, un projet qui nous permettrait de fournir des masques à tous les CHSLD afin que les aînés et le personnel médical soient munis d’un masque confortable, léger et attrayant ».

Grâce à ces nouveaux projets, Shapeshift3D doublera son équipe basée dans le quartier Rosemont à Montréal. « On est vraiment convaincu qu’un masque parfaitement adapté est une mission très importante », renchérit le président exécutif.

L’expérience de la COVID-19

Il ajoute que, dû à la pandémie, l’entreprise a appris à bien saisir les changements dans l’environnement au lieu de s’entêter et de s’enfoncer. En efet, Shapeshift3D a osé se lancer en participant au « kick-starter », ce qui leur a permis de faire un pas de géant.

Francis Dion entrevoit l’avenir d’un bon œil et souhaite que les gens réalisent la valeur qu’amène la personnalisation des objets (casque de vélo, masque, orthèse, etc.). Un ajustement parfait apporte des bénéfices importants et c’est ce que l’entreprise tient à démontrer.

ON ASSISTERA PEUT-ÊTRE À LA RÉVOLUTION DU FIT GRÂCE À SHAPESHIFT3D! BONNE CONTINUATION!

LA RÉFÉRENCE EN
PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

ROBIC.CA