Historique

Fondé en 1892 par deux ingénieurs, les frères Marion, c’est sous la direction de Raymond A. Robic, qui s’est joint à l’entreprise de brevets et de marques de commerce en 1917, que le cabinet a pris de l’expansion. Raymond A. Robic est rapidement devenu la force motrice du cabinet, et c’est en 1932 que le nom de ROBIC s’est ajouté à la dénomination du cabinet. Sous le leadership et selon la vision de feu Raymond A. Robic, auteur, enseignant et inventeur, la taille, l’expertise et la renommée du cabinet ont connu un essor qui se poursuit encore aujourd’hui.

En 1970, le cabinet d’avocats LÉGER ROBIC RICHARD a été créé dans le but de fournir aux clients de ROBIC des services juridiques spécialisés dans les domaines du conseil en propriété intellectuelle, du litige et des licences. Au fil des ans, le cabinet a su assurer le développement et la diversification de son créneau en y ajoutant le droit des affaires et les litiges commerciaux, tout en poursuivant la croissance de sa pratique traditionnelle, qui couvre tous les aspects de la propriété intellectuelle.

Au fil des décennies, la synergie qui s’est établie entre le cabinet d’avocats et les agents de brevets et marques de commerce s’est avérée à ce point féconde que les deux parties ont fusionné leurs activités pour former une entité pleinement intégrée offrant une gamme complète de services en propriété intellectuelle sous la dénomination de ROBIC : une marque unique pour une institution héritière d’une longue tradition d’excellence.

En 2017, le cabinet célèbre ses 125 ans d’existence et regroupe plus de 180 employés.